Accueil du site > connaistre > généalogie des branches > Branches de la IIème dynastie de Pierrepont

Branches de la IIème dynastie de Pierrepont

Branches de la IIème dynastie de Pierrepont

dimanche 11 avril 2004

La seconde dynastie de Pierrepont est issue des châtelains de Montfélix et sieurs de Vanault en Champagne, alliés à l’héritière de la première dynastie de Pierrepont, Aélide ou Alix. L’histoire connue de cette maison s’étend de ca954 à nos jours.


La seconde dynastie de Montfélix-Pierrepont Les sieurs et châtelains de Montfélix, Vasnault, Pierrepont et Montaigu

le Professeur Bur, à qui ce site doit beaucoup, rapporte dans son ouvrage de thèse sur la formation du comté de Champagne, l’épisode burlesque de la fondation de la seconde dynastie de Pierrepont de la fortune d’Hugues de Montfelix, de ses enfants et petits enfants. Cet épisode est la clef qui ouvre la compréhension de la naissance des branches principales ci-dessous, issues d’Hugues Vanault de Pierrepont.

Branche aînée de Champagne Chevaliers, Comtes de Roucy et de Braine 1159-1415

La branche ainée, des sieurs de Pierrepont en Laonnois devenus Comtes de Roucy et de Braine s’illustre par le don du sang pendant trois siècles avant de s’éteindre sur le champ de bataille d’Azincourt.

Branche cadette de Normandie Chevaliers, comtes et marquis de Pierrepont en Lantheuil 1160-2003

Cette branche s’est subdivisée en de nombreux rameaux dont les plus remarquables sont :

- la branche aînée des Comtes et marquis de Pierrepont éteinte en 1851

- la branche cadette des barons puis marquis des Biards de Saint-Marcouf éteinte pour la ligne directe en 1792 mais poursuivie jusqu’à nos jours par les David du Mutel de Pierrepont, installés en Argentine au milieu du XIXème siècle.

- la branche puynée de Feugères qui survit en ligne directe aux deux premières et se poursuit jusqu’à nos jours à travers de nombreux rameaux.

Branche cadette d’Angleterre Chevaliers et barons de Hurst puis Holme Pierrepont. Comtes puis Ducs de Kingston, Marquis de Dorchester, Vicomtes de Nevarke.

Branche puynée de Cotentin Chevaliers de Neuville en laonnois puis Pierrepont en Cotentin, Saint-Nicolas, Etienville 1164-1622. Eteinte en ligne directe depuis 1622.

Cliquez ici pour accéder à l’arbre complet




Articles